Tout ce que vous devez savoir sur la posture entrepreneuriale

Tout ce que vous devez savoir sur la posture entrepreneuriale

Il est clair qu’aujourd’hui, l’entrepreneuriat, -en tant que moteur de développement social et économique à travers le monde- est un facteur clé pour l’amélioration de la croissance et de la productivité d’une économie. Et s’il est vrai que promouvoir une dynamique d’entrepreneuriat semble évident, il n’empêche que dans la pratique,  la posture entrepreneuriale n’est pas assez reconnue comme une aptitude de base qui s’acquiert dans le cadre d’un accompagnement et d’un apprentissage préalablement définis.

Plus concrètement, qu’est-ce que la posture entrepreneuriale, comment la cultiver et sur quelles valeurs repose-t-elle ?

Qu’est-ce que la posture entrepreneuriale ?

Tout entrepreneur possède en lui certaines caractéristiques que l’on nomme compétences ou qualités entrepreneuriales. Selon le profil de la personne, l’entrepreneur est quelqu’un qui cherche des opportunités et qui prend l’initiative de convertir ses opportunités en activités rentables.

Démarre alors, la quête d’ajustement du modèle entrepreneurial aux aptitudes, valeurs, capacités d’engagements, fragilités professionnelles et personnelles etc.

Un tel passage à l’action demande des ressources, une mise en place de moyens ponctuels et des phases de management ou de direction.

C’est dans ce cadre que le programme de pré-incubation chez BIATLABS se positionne pour transformer l’environnement de l’entrepreneur au service d’une conviction et d’une vision à laquelle il croit de manière réaliste et concrète, car bien préparée à faire face aux incertitudes et aléas de l’aventure entrepreneuriale.

Rêve, réalité et projets révisables 

Quel que soit le projet à entreprendre,  il repose d’abord sur un rêve. L’intention démarre donc de soi et s’appuie sur l’audace et la persévérance.

Mais il est à noter que le profil socio-professionnel de l’entrepreneur n’est pas garant de sa motivation à entamer l’aventure entrepreneuriale. 

Rebondir, échouer et maintenir le cap sont des objectifs qui s’organisent dans un processus de prises de décision organisées dans un environnement adéquat.

Un projet structuré et viable se nourrit d’ajustements successifs, d’une prise de recul et de résilience.

D’ailleurs, dans son cursus de pré-incubation, BIATLABS incubateur de la BIAT, mets tous les moyens humains et matériels nécessaires pour permettre à la posture entrepreneuriale de s’exprimer pleinement notamment grâce à la mise en place de certains outils linguistiques et méthodes tels que :

 

• Adapter sa linguistique et sa communication pour booster son projet
• Importance de la gestion des émotions dans la réussite du projet
• Déclencher et favoriser le changement
• Développer l’attitude de pleine conscience
• Identifier les différents facteurs de réussite
• Développer sa flexibilité comportementale
• Travailler son leadership
• Connaître et maîtriser les outils linguistiques et communiquer efficacement.
• Identifier les comportements et les attitudes d’un entrepreneur nouvelle génération.
• Connaître et mobiliser ses ressources pour faire face à son stress et à celui des autres
• Savoir utiliser les techniques de gestion du stress et des émotions
• Prendre conscience de ses ressources et savoir les mobiliser

 

Devenir entrepreneur est à la fois un métier et un projet de vie. Pour y parvenir de la façon la plus saine qui soit, un accompagnement qui favorise le passage d’une vision à un résultat est vivement recommandé non seulement pour acquérir une posture entrepreneuriale en bonne et due forme mais aussi pour laisser au temps la possibilité de toujours améliorer l’idée.